Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 07:45

Quand je prononce ce doux petit mot  : Maman,  je sens au fond de moi, la douceur le frisson du plus beau mot du monde.

 
Nos discussions, nos chamailleries, nos disputes ne m'empêchent pas de te dire MAMAN JE T'AIME

Dans tes bras, j'ai connu la joie, le bonheur des câlins douceurs.  
Tu m'as toujours soutenue dans tous les moments de ma vie, magnifiques, agréables ou difficiles. 

Avec tes mots,ton amour, tu as su m'écouter, m'aider, m'aimer inconditionnellement. 
Aujourd'hui je te remercie pour tout. 
 

Tu a été mon univers, tu m'as aidé dans tous les moments de ma vie, tu m'as guidé dans le droit chemin, celui du partage, de l'honnêteté et du respect

Maman, je te le redis :  je t'aime,  je t'adore

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 15:32

C'est la seconde poésie que petit homme a appris. Aujourd'hui, il ne se passe pas une jouréne sans qu'il m'en conte une où une de ses chansons qu'il apprend au cours de musique...

pour la plus grande joie de sa soeur qui s'amuse à répéter derrière lui et je me suis aperçu qu'elles connaissaient déjà quelques vers de celle-ci comme de celle de la Fourmi 

 

 

 

Le chat ouvrit les yeux
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux
Le soleil y resta.


Voilà pourquoi le soir,
Quand le chat se réveille,
J'aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

 

 

 

Maurice Carême

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 15:28

C'est l'une des premières poésies que Guillem a appris à l'école cette année :

 

 

Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n'existe pas ça n'existe pas



Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n'existe pas ça n'existe pas

 

 

Une fourmi  parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n'existe pas ça n'existe pas

Et pourquoi pas ?

 

 

Robert Desnos

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 15:32


 Des fois dans la vie, tu trouves un ami spécial.

Quelqu'un qui change ta vie
juste en en faisant partie.

 
Quelqu'un qui te fait rire
jusqu'à ne plus pouvoir t'arrêter;

 


Quelqu'un qui te fait croire
que la vraie bonté existe encore en ce monde.


Quelqu'un qui peut te convaincre qu'il

 y a vraiment une porte qui attend simplement  
que tu l'ouvres.. 

                                     C'est l'amitié, la véritable amitié.                                                     

Partager cet article
Repost0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 13:53

 

Voici une des petites chansons que je chante à mes Loulous, sur l'air de "Savez-vous planter les choux", lorsqu'ils se lavent les dents. Pour le + grand plaisir de ma fille qui se dandine tout en se frottant les quenottes.

Elle est tirée de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

 


 

Refrain :

 

Savez-vous brosser les dents, à la mode, à la mode

Savez-vous brosser les dents, à la mode de Boudou

 

 

Couplet 1 :

 

On commence par le bas, un seul côté à la fois

On commence par le bas, un seul côté à la fois.

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent dent du fond,

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond.

 

Refrain



Couplet 2 :

 

Le côté numéro 2, pour finir les dents du bas,

Le côté numéro 2, pour finir les dents du bas.

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond,

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond.

 

Refrain



Couplet 3 :

 

En haut pour le côté 3, la brosse retournée cette fois,

En haut pour le côté 3, la brosse retournée cette fois.

Toutes les dents nous brosserons

jusqu'à la grosse dent du fond,

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond.

 

Refrain



Couplet 4 :

 

 

Côté 4 c'est le dernier, à brosser pour terminer,

Côté 4 c'est le dernier, à brosser pour terminer.

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond,

Toutes les dents nous brosserons,

jusqu'à la grosse dent du fond

 

 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 15:44

 

 

Nommer un nouveau-né,

ce n'est pas le décrire,

ce n'est pas l'emprisonner

dans un mot,

ce n'est pas en faire une idée,

l'enfermer dans un dialectique

ou sous une étiquette.

Le nom est un acte de relation,

un acte de correspondance,

un rendez-vous pour une action,

un vivant pour un vivant,

un quelqu'un à un quelqu'un,

nom propre

et non pas un nom commun.

Nommer un nouveau-né,

c'est prendre la parole....

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 13:00




Nous voulons tous être aimés,

à défaut être admirés

à défaut, être redoutés,

à défaut, être haïs et méprisés.

Nous voulons tous éveiller une émotion chez autrui quelle qu'elle soit.

L'âme frissonne devant le vide et recherche le contact à n'importe quel prix.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L 'antre de Virginie et compagnie
  • : Ce blog est un façon de faire partager à ma famille, nos amis, loins de nous, nos activités, notre vie. Je parle de ce qui m'a touchée, positivement ou négativement.Je posterai mes articles en fonction de mes possiblités, pas forcément quotidiennement
  • Contact

Recherche

Archives

Pages