Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 14:33

Dans le regard on peut lire beaucoup de chos pour qui sait regarder vraiment.

 

2012-01-01_15.19.07.jpg

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 20:48

 par  Steve Beckow
 

 

  En tant que citoyen souverain de la planète Terre,  je déclare le 11 novembre 2011 jour de libération mondiale.

Le 11.11.11  J’invite tous les peuples du monde entier à récupérer toute leur liberté  et tous les pouvoirs dont ils ont été privés dans tous les aspects de la  vie commune – politique, économique, éducation, religions, relations  humaines, médecine et tous les autres aspects.

 Dans un acte  non-violent de résolution consciente, je demande à chacun sur Terre de  stopper tout ce qu’ils font à 11 : 11 (heure locale) le 11-11-11 et  d’observer une minute de silence, de ne pas travailler (sauf les services  d’urgence), de ne pas consommer et de ne pas se distraire.

 A ceux  qui peuvent le faire en toute sécurité, je vous invite à vous rendre  partout sur les places centrales des villages, des communes ou des villes,  à vous rassembler avec vos frères et sœurs et à respecter une minute de  silence. Et en partant, chacun fera cette déclaration simple : « Ce monde  est libre. Il a toujours été libre. Il sera toujours libre ».

 A 11 :11, le 11-11-11, chacun de  nous montrera combien puissant est le désir de reprendre sur Terre notre  liberté politique, notre justice économique, notre tolérance religieuse,  notre compréhension  des races, notre harmonie sociale et la paix  mondiale.

 Nous n’avons aucunement l’intention de nuire à qui que ce  soit dans nos manières de nous exprimer sur cette question. Cela n’est ni  nécessaire, ni désirable, ni recommandable. La paix et la liberté gagnées  par la violence ne durent pas. La paix et la liberté qui laissent des  résidus invitent à la vengeance. Nous ne voulons laisser aucun résidu ni  inviter à la vengeance. Et nous n’en avons pas besoin afin de recouvrer  notre paix, notre liberté et notre harmonie.

 

 Il n’y a aucun besoin  d’organiser quoi que ce soit pour le Jour Mondial de la Libération. Cet  évènement ne nécessite aucun dirigeant. Tout le monde en est le leader,  l’organisateur et le participant. L’action au cœur de celui-ci ne durant  pas plus d’une minute aura, quelque soit le résultat, atteint son but. La  pensée aura été partagée par chacun sur Terre sachant que ce monde  trouvera sa liberté, son harmonie et sa paix restorées et ne se résoudra  pas à moins. 

 

 Nous sommes entrés dans un Nouvel Age

 Que  nous le sachions ou non, nous sommes entrés dans une nouvelle ère de  l’existence de l’humanité. Certains l’appellent le Nouvel Age ; d’autres,  le Sat Yuga ; d’autres, l’Age du Verseau. Quelque soit la manière où vous  y ferez référence, c’est un âge dans lequel l’humanité apportera de  nouveaux arrangements économiques et financiers, une assistance mondiale à  la pauvreté, une technologie à économie de main-d’œuvre, des régimes  démocratiques, l’égalité raciale, la tolérance religieuse et la paix  mondiale.

 Notre nouveau monde fonctionne sur la base du service à  autrui, plutôt que du service à soi-même. C’est un monde qui honore les  faiseurs de paix plutôt que les faiseurs de guerres,  les êtres  compatissants plutôt que les êtres impitoyables, ceux qui unifient plutôt  que ceux qui divisent.
 
  Le 1% du monde qui a concentré la richesse  et le pouvoir entre leurs mains sont bienvenus pour se joindre aux 99%  dans la construction d’un monde qui fonctionne pour tous, sans que  personne ne soit laissé de côté. Nous avons l’intention d’accueillir tout  le monde et de reconnaitre les besoins de ceux qui souffrent, que ce soit  de la faim, de la pauvreté, de la maladie, de l’âge ou d’un  handicap.

  Si nous devons être pauvres dans ce nouveau monde, ce que  je ne crois pas que nous serons, alors partageons cette pauvreté de façon  égale.  
 
  Notre monde est un monde où les musulmans, les  chrétiens, les juifs et qui que ce soit d’autre sont considérés comme  dignes du Royaume du Ciel,  par la grâce d’être enfant de Dieu,  où  les personnes de tous les modes de vies, orientations, espoirs et  rêves ont le même droit de mettre en œuvre leurs propres souhaits, sans  interférence, dans la mesure où ils ne nuisent à personne.

 C’est un  monde qui ne tolère plus la corruption politique, la fraude financière, le  sabotage de l’environnement, la censure médiatique, la surveillance des  habitants et les guerres fabriquées.
 

 C’est un monde au service des  peuples, non des bénéfices, du divin en chacun et non des paillettes en  société et de la planète en tant que notre maison et non pas comme  ressource à piller.  
 
  Il n’y a aucun obstacle naturel à ce que  les peuples soient libres partout. Il n’y a aucune raison pour laquelle  chacun devrait dépérir sous une dictature politique ou un esclavage  économique. Et il n’y a aucune raison d’accepter plus longtemps que chaque  individu n’ait pas le droit de dire combien sa vie sera menée, quel genre  de culte il choisira, à qui il donnera son amitié ou avec lequel il se  mariera, etc…
 
  Nous avons atteint le stade dans l’évolution de  l’humanité où nous pouvons nous débarrasser de toutes nos chaînes et de  toutes nos restrictions et d’émanciper notre esprit et notre cœur. Nous  avons atteint le stade où nous ne souhaitons plus désormais être divisés  et conquis, mais celui où nous sommes réunis et réconciliés. Nous avons  atteint le stade où nous sommes prêts à pardonner ce qui s’en est allé  avant car ce qui s’est passé avant touche maintenant à sa fin.
 
  S’il  vous plait, faites circuler cet appel à l’action à chaque personne que  vous pouvez atteindre.
  Le 11-11-11 est un jour où toute l’humanité  respirera librement, saura qu’elle est libre et célébrera le fait d’être  libre. Nous sommes libres. Nous avons toujours été libres. Nous serons  toujours libres.
 
Namaste,

 Steve Beckow
Citoyen Souverain  de la Planète Terre

Vancouver, B.C.,  Canada

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 19:53

Maman, je suis sortie avec des amis. Je suis allée à une fête, et je me suis rappelée ce que tu m'as dit avant que je sorte :" Ne bois pas, si tu vas conduire."

 C’est pour ça, j’ai bu du coca. Je me suis sentie fière de moi, parce que j'ai suivi tes conseils , j’étais une des seules de mes amies à être lucide.

J’ai fais mon choix , et tes paroles étaient sacrées pour moi, Quand la fête a fini, les personnes commençaient à embarquer ivres dans leurs autos .

Moi je suis montée dans la mienne et j'étais sûre que j'étais en état de conduire. À cette instant maman, je ne pouvais même pas m'imaginer ce qui m'attendait.

Quelque chose d’imprévisible…

Maintenant je suis ici, gisant sur le sol et j'entends les policiers parler. Le garcon qui était dans cette auto est saoul.

 


Maman, les sons sont tellement lointains..! Mon sang est partout et j'essaie de toutes mes forces de me retenir pour ne pas pleurer. Je peux entendre les médecins :
"La fille ne va pas tenir le coup".

 

 Je suis sûre maman que le garcon qui m’a accidentée n'a pas voulu me blesser. Mais pourquoi ..? C’est lui qui a bu et c’est moi qui doit mourir.

 

Pourquoi la vie est si injuste, maman ?Pourquoi les gens le font, alors qu’ils savent qu’ils peuvent détruire tant de vies?

Ma douleur est terrible en ce moment, c’est comme si on me poignarde avec milles couteaux.

Maman, dit à ma petite sœur de ne pas avoir peur, dit à papa d’être fort et s'il vous plait maman visite le garcon et donne lui des conseils comme tu l'as fais pour moi. Peut-être que si ses parents lui avaient dit, je serais vivante maintenant maman.

 

 Ma respiration s’affaiblit de plus en plus, et je commence vraiment à avoir peur. Ce sont mes derniers moments et je me sens si seule. J'aurais tellement voulu que tu sois auprès de moi en ce moment, pendant que je meurs ici sur le sol. Je voulais te dire tellement de choses maman, je t'aime, je t'aime tellement ! Je promets de te protéger, d’être ton ange gardien comme tu l'as fais pour moi. Au revoir maman !..

 

Ces mot ont été écrits par une journaliste ayant été sur les lieux de l'accident, pendant que la fille mourrait. Elle a prononcé ces paroles juste avant de mourir.

 

Si tu a été touché au moins un peu par cette histoire diffuce là s'il te plaît, elle peut toucher d'autres personnes et avoir 1 modeste action de préventiont !..

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 21:11

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 15:23

" Pourquoi appelle t-on CRUAUTE le fait de frapper un animal,

 

AGRESSION le fait de frapper un adulte et

 

EDUCATION le fait de frapper un enfant ? "   

 

 

 Anonyme

 

 

 

A méditer

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 15:51

Voici une partie d'un entretien entre le théologien brésilien Boff, l'un des rénovateurs de la théologie de la Liberté, et le Dalaï Lama.

 

"Dans une discussion à propos de la religion et de la liberté dans laquelle le Dalai Lama et moi-même participions, je lui ai
demandé, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui me semblait très importante:
 

« Sa Sainteté, selon vous, quelle est la meilleure religion? »

Je pensais qu’il dirait:

 « Le bouddhisme tibétain » ou

« Les religions orientales beaucoup plus vieilles que le christianisme. »

 
Le Dalai Lama s’est arrêté, m’a souri et, en me regardant droit dans les yeux…

Il me répondit:
« La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu. C’est celle qui fait de toi, une meilleure personne. »

Pour me sortir d’embarras,avec une réponse si remplie de sagesse, j’ai alors demandé:

 


« Qu’est-ce qui nous rend meilleur? »

  


Il a répondu:

  


« Tout ce qui te remplit de compassion,te rend plus sensible,
plus détaché,plus aimable,plus humain,plus responsable,plus respectueux de l’éthique.La religion qui fera tout ça pour toi, c’est la meilleure religion. »

 

Il ajouta

 

 « Mon ami je ne suis pas intéressé par ta religion ou si tu es religieux ou pas...

Pour moi ce qui est important c'est la façon dont tu agit avec les autres, ta famille, tes collègues de travail, ta communauté et devant tout le monde.

Rappelle-toi que l'univers est l'écho de nos actions et de nos pensées.

La loi de l'action et de la réaction n'est pas exclusive à la physique, elle est valable également pour nos relations humaines.

Si j'agis avec bonté, je recevrai de la bonté. Si j'agis avec méchanceté, je recevrai de la méchanceté.

Ce que nos grands-parents nous ont appris est la pure vérité : tu recevrai toujours ce que tu souhaites aux autres. Être heureux n'est pas une affaire de destin, c'est une question d'options ou de choix. »

 

 

 

En résumé, le Dalaï Lama a dit:

Prends soin de tes pensées parce qu’elles deviendront des Mots.
Prends soin de tes mots parce qu’ils deviendront Actions.
Prends soin de tes actions parce qu’elles deviendront Habitudes.
Prends soin de tes habitudes parce qu’elles formeront ton Caractère.
Prends soin de ton caractère parce qu’il formera ton Destin,
et ton destin sera ta Vie

et...

 

« Il n’y a pas de religion plus grande que la Vérité

Partager cet article
Repost0
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 18:59

Voilà un mail que j'ai reçu et dont je vous fais partager la teneur.

C'est un peu cynique mais cela a au moins le mérite de faire réfléchir à la question des personnes âges. Solution, au fond la question n'est pas là mais c'est plus une réflexion sur notre société et la façon dont elle traite une partie de ses congénères.

 

Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées. 


 De cette façon; nos vieillards auraient accès à une douche à tous les jours, des loisirs, des marches, leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auront droit à des fauteuils roulants etc…

 
Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.


Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc auraient de l’assistance instantanément advenant une chute ou autre urgence.


Leurs lits seraient lavés 2 fois semaine; leur linge lavé et repassé régulièrement.

Un gardien viendrait les voir au 20 minutes et leur emporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule. Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille.

Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi que la piscine et même de l’éducation gratuite.

Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légal serait gratuit sur demande.

Chambre, privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entouré d’un magnifique jardin.

Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, un radio ainsi que des appels illimités.

Il y aurait un conseil de directeurs pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter!

Les criminels auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières éteintes dès 20:00h. Ils auraient droit à un bain /semaine, vivre dans une petite chambre et payer $2,000.00 par mois avec aucun espoir d’en sortir vivant ! 

 Pour une fois, il y aurait justice pour tous?

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 14:13

 

 

 

La sécurité routière vient de mettre à disposition son nouveau clip relatif à l'alcool au volant, uniquement disponible sur Internet. Cette dernière campagne chosque. Et ce clip est principalement à destination des jeunes mais nous concernent tous. Pourquoi les jeunes? tout simplement car l'alcool et la conduite ne font pas bon ménage et que les 15-24 ans paient un trop lourd tribu à cette néfaste association. En effet 7 jeunes (de 15 à 24 ans) décèdent en France toutes les semaines des suites d'un accident de la route où l'alcool est malheureusement présent.

Certains se disent choqués par ce clip, trop réalistes. En effet, cette vidéo montre un accident de voiture provoqué par des jeunes après une soirée trop arrosée. Cet clip montre du début à la fin un accident de la route. On commence par la soirée bien arrosée et les jeux entre amis, jusqu'à la nouvelle annoncée en pleine nuit à une mère qui sourit pour cacher son désespoir, en passant par l'accident et la pénible tâche des secouristes. On montre les causes, les effets, les conséquences.

Il est très réalistes. Il apparaît donc comme très réaliste pour certains, trop choquant pour d’autres, il fait donc débat.

Personnellement, les images sont effectivement difficiles à certains égards, mais elles ne me choquent pas. Pourquoi? je l'ai malheureusement vu et connu lorsque j'étais sauveteur et je puis vous assurer que ce ne que la triste réalité. Alors si ces images peuvent alerter les ados et les jeunes adultes sur les risques qu'ils prennent alors oui diffusons ces clips, c'est un moyen de faire de la prévention. Il ne sert à rein non plus de se voiler la face, il faut appeler un chat un chat et montrer aux jeunes la réalité des choses, les risques qu'ils prennent et les néfastes conséquence.

Combien de jeunes resteront lourdement handicapés, à vie, leur avenir très différent de ce qu'ils avaient imaginé, combien laisseront leur famille dans le désarroi et la souffrance. Alors halte au "ça n'arrive qu'aux autres" "on est invensible". Il faut les protéger et leur faire prendre conscience des risques qu'ils prennent.

Attention je ne dis pas qu'il ne faut pas s'amuser ni faire la fête mais quand c'est le cas ne pas prendre le volant à l'issue, se faire ramener par quelqu'un qui n'ap as bu par exemple et aller au delà du sentiment d'invulnérabilité qui habite les jeunes.

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 20:30




L'ARGENT 

Il peut acheter une maison 
Mais pas un foyer.  


Il peut acheter un lit 
Mais pas le sommei., 


Il peut acheter une horloge 
Mais pas le temps. 


Il peut acheter un livre
  Mais pas la connaissance. 


Il peut acheter une position
Mais pas le respect.  
 

Il peut payer le médecin 
Mais pas la santé.


Il peut acheter du sang 
Mais pas la vie.


Il peut acheter du sexe 
Mais pas de l'amour.

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 22:08



Prenez la peine de lire cette histoire jusqu'au bout; ça donne des frissons! Personnellement, vrai ou faux, cela m'a beaucoup émue et je me dis que si tout à chacun faisait + preuve de compassion envers son prochain, il y aurait bien des choses qui changeraient notamment l'individualisme croissant.
 

À Phoenix en Arizona, une mère de 26 ans regardait son fils de 6 ans qui se mourait de la leucémie.

Bien que son cœur soit rempli de tristesse, elle avait aussi un fort sentiment de détermination.
Comme n'importe quel parent, elle aurait tant voulu que son fils puisse grandir et accomplir tous ses rêves.  Mais elle savait que maintenant ce n'était plus possible. La leucémie allait empêcher tout cela très bientôt. 
Mais elle désirait tant que le rêve de son fils se réalise. 
  
Elle prit la main de son fils et tendrement lui demanda : ‘’Billy, as-tu déjà pensé à ce que tu  deviendrais une fois grand ?  As-tu jamais rêvé à ce que tu voulais faire dans la vie ? '

Maman, « J'ai toujours voulu être un pompier lorsque je serai grand. »

La maman lui rendit son sourire et lui dit : « Voyons maintenant si nous pouvons faire quelque chose pour que ton souhait se réalise. »

Plus tard ce même jour elle se rendit au Service des Incendies local à Phoenix, Arizona, où elle rencontra le pompier Bob, un gars avec un cœur aussi grand que Phoenix. 

Elle lui expliqua le souhait final de son fils et lui demanda s'il serait possible de faire faire à son fils de 6 ans un tour  sur un camion de pompiers avec une pompe à incendie, autour du bloc d'immeubles.

Le pompier Bob lui dit : "Regardez, nous pouvons faire mieux que cela. Si vous pouvez avoir votre fils prêt à sept heures mercredi matin, nous le nommerons pompier honorifique pour la journée entière. Il pourra descendre à la station, manger avec nous, sortir à tous les appels de feu et expérimenter tout ce que comporte notre journée !  De plus si vous nous donnez sa taille nous obtiendrons un véritable uniforme de pompier pour lui, avec un vrai chapeau de pompier - pas un jouet – un avec l'emblème du Service des incendies de Phoenix dessus, un ciré jaune comme nous en portons et les bottes en caoutchouc. Ils sont tous fabriqués ici à Phoenix, aussi nous pouvons les obtenir rapidement ! 

Trois jours plus tard, Bob alla chercher Billy, l’habilla dans son uniforme et le mena de son lit d'hôpital jusqu’au camion de pompiers. 

Billy a pu s’asseoir sur l’arrière du camion et aider à le ramener de nouveau à la station d’incendie. Il était "au ciel". Il y eu trois appels à Phoenix ce jour-là et Billy est sorti à chacun des trois appels. Il est monté dans les différents camions avec les pompes à incendie, le fourgon des infirmiers, et même la voiture du chef.  Il a été également enregistré en vidéo pour la télévision locale.


Grâce à son rêve qui s'était réalisé et avec tout l’amour et l’attention qui lui furent prodigués, Billy,  profondément touché, survécut trois mois de plus que ses médecins avaient pu espérer.

Une nuit, tous ses signes vitaux commencèrent à chuter et l'infirmière en chef qui croyait au concept que personne ne devrait mourir seul, appela les membres de sa famille à l'hôpital.  C’est alors qu’elle s'est rappelée le jour où Billy avait été pompier. Elle appela le chef du Service des incendies et lui demanda s'il serait possible d'envoyer un pompier dans son uniforme à l'hôpital pour être avec Billy lors de son passage dans l'au delà.

 Le chef a répondu, "Nous pouvons faire mieux que cela. Nous serons là dans cinq minutes. S’il vous plaît  pouvez-vous nous aider ? Quand vous entendrez les sirènes et que vous verrez les lumières clignoter, vous annoncerez à  l’hôpital qu'il n'y a pas de feu mais que c’est le Service des Incendies qui  vient voir une fois de plus un de ses meilleurs membres. Et pourriez-vous alors ouvrir la fenêtre de sa chambre ? "

Environ cinq minutes plus tard un camion de pompiers et un camion avec la grande échelle arrivèrent à l'hôpital ; ils élevèrent l’échelle jusqu'à la fenêtre ouverte de la chambre de Billy au troisième étage et 16 sapeurs-pompiers sont montés tout en haut de l'échelle jusqu'à la chambre de Billy. 

Avec la permission de sa mère, ils l'ont étreint et, le serrant dans leurs bras, lui montrèrent combien ils L'AIMAIENT. 

Avec un souffle de mourant, Billy a levé les yeux vers le chef et lui dit : ‘’Chef, suis-je vraiment un pompier maintenant ? »

Le chef lui dit « Billy, tu l’es, et le chef principal, Jésus, te tient par la main, ».

Avec ces mots, Billy a souri et répondit : "Oui je sais, il a tenu ma main toute la journée, et les anges ont chanté aussi’’.

Et Billy ferma les yeux, une dernière fois.

Et pour la morale : les histoires qui élèvent nos âmes sont l'un des meilleurs cadeaux que nous recevons.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L 'antre de Virginie et compagnie
  • : Ce blog est un façon de faire partager à ma famille, nos amis, loins de nous, nos activités, notre vie. Je parle de ce qui m'a touchée, positivement ou négativement.Je posterai mes articles en fonction de mes possiblités, pas forcément quotidiennement
  • Contact

Recherche

Archives

Pages