Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 17:05

Le 11 janvier, 2 adolescentes de 16 ans sont tombées dans un coma éthylique lors de leur première heure de cours au Lycée, après s'être enivrées dans un bar à priori et à côté aussi semble-t-il puisqu’elles avaient une bouteille de Vodka, pour fêter l'anniversaire de l'une d'elles dans, avec 3 autres copines.   


Elles se seraient enivrées dans un Pub, le patron  aurait  servi en une demi heure aux jeunes clientes une vingtaine de verres de vodka aromatisés à la cerise. Les cinq adolescentes sont ensuite rentrées au lycée. Lors de leur première heure de cours à 9h, l'une des deux victimes s'est sentie mal et est allée aux toilettes. Ne la voyant pas revenir au bout de dix minutes le professeur s'est inquiété et a retrouvé son élève évanouie dans les toilettes.

Prise d'un malaise en voyant son amie, la deuxième lycéenne est à son tour tombée dans un coma éthylique. Des analyses, effectuées à l’hôpital,  ont révélé que leur taux d'alcoolémie était de 2,15 grammes par litre de sang pour l'une et 1,89 pour l'autre.

Lors de sa garde à vue de 24 heures, le propriétaire du bar a reconnu avoir servi de l'alcool aux jeunes filles mais a déclaré ne pas avoir remarqué qu'elles étaient en état d'ivresse. De plus il a indiqué, qu’elles auraient sorti de Vodka. Mais le plus troublant, pour moi, c’est qu’il décline toute responsabilité.

 Il a été laissé libre mais sera jugé prochainement devant le tribunal correctionnel pour avoir vendu de l'alcool à des mineurs et avoir servi de la boisson jusqu'à l'ivresse. La préfecture prévoit aussi une fermeture temporaire de son établissement comme sanction administrative.

Bref, je me pose bon nombre de questions sur ce problème. Certes le gérant a une responsabilité, mais ces jeunes ? Comment peut-on boire de l’alcool fort à 8h00 du matin ? Etait-ce une habitude ? Je ne suis pas une adepte de l’alcool, mais même aromatisé, cela reste de la Vodka. Je suis incapable de boire ce genre d’alcool, tellement c’est fort. Alors je m’interroge, comment font-elles non seulement pour en boire un (avec un seul je serai déjà saoul), mais plusieurs d’affiler de si bon matin. Et les parents dans tout ça, ne se sont-ils jamais aperçu que leurs filles rentraient un peu éméchées certains jours ? Car ne me dites pas que c’était le première fois qu’elles buvaient de l’alcool, j’aurai beaucoup de mal à le croire. Et puis ne condamné le gérant, même s’il a une responsabilité, n’est-ce pas faire preuve de déresponsabilisation vis-à-vis ceux des ces jeunes consommatrices, il ne les a pas obligé non plus même s’il n’aurait pas dû les servir.

Quoiqu’il en soit ce fait divers malheureux pose la question  de l’alcool chez les jeunes. Bon nombre d’enquêtes montrent que cela devient inquiétant. Les adictologues s’inquiètent de ce phénomène car de nombreux jeunes viennent en consultation pour alcoolisme. Ils commenceraient assez jeunes, parfois même avant 15 ans. J’ai regardé un reportage qui m’a ébahît, des jeunes, témoignant à visages couverts,  expliquaient que le but c’était de se saouler et ce le plus vite possible en buvant le plus de boissons fortes le plus rapidement. Ils indiquaient également que les nouvelles boissons aromatisées et très sucrées mises sur le marché par les industriels les « aidaient » beaucoup, puisque le goût et  le côté fort sont  en parti masqués. Cela touche toutes les couches de la société et c’est un phénomène en expansion.

Que doit-on faire ? Pourquoi agissent-t-ils ainsi ? Ne faudrait-il pas durcir la législation, si c’est une solution, interdire ce type de boisson ? Je ne sais, mais si nous ne faisons rien nous allons droit devant une catastrophe. Entre alcool, tabac, drogue et MST nos jeunes ados sont fassent à des dangers dont  ils ne mesurent pas du tout les conséquences à  long terme. Et cela me fait peur. Aujourd’hui je ne suis pas concernée, mes enfants sont encore bien jeunes pour ça, mais le moment venus, comment les protéger ? Comment les mettre en garde, car toute interdiction avec des ados et souvent sujette à transgression ? Comment m’en rendre compte, m’en apercevoir, bon nombre de parents affirment qu’ils ne se sont aperçus de rien ?     

Partager cet article

Repost 0
Published by Virginie Sémat - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L 'antre de Virginie et compagnie
  • L 'antre de Virginie et compagnie
  • : Ce blog est un façon de faire partager à ma famille, nos amis, loins de nous, nos activités, notre vie. Je parle de ce qui m'a touchée, positivement ou négativement.Je posterai mes articles en fonction de mes possiblités, pas forcément quotidiennement
  • Contact

Recherche

Archives

Pages